NévRose : Scénario de Jean Philippe Costes - Prix de la Meilleure Adaptation au concours de scénarios La Clé de Voûte


 Jean Philippe Costes

e-mail

Név Rose

Prix de la Meilleure Adaptation

 Possibilité de réalisation par :
Monsieur Lionel Rigal. Réalisateur du projet.
Libre adaptation de HARRY, nouvelle de  
 Rosemary Timperley
 



 
Rose a cinq ans. Enfant solitaire, elle aime se réfugier dans un monde imaginaire pour retrouver son " ami " Virgile. Imaginaire ? 
Confrontée à d'étranges phénomènes, Mado, la mère de Rose, commence à en douter... 


  

 Note d'intention

Libre adaptation d'une nouvelle de Rosemary TIMPERLEY ( 1 ), NévRose est un drame qui use du fantastique pour aborder deux questions principales:
-- Les relations parents/enfants : par définition, l'enfant est à la fois un être familier , attaché aux siens par un sentiment naturel d'affection , et un  inconnu , c'est à dire , un individu autonome aux caractéristiques propres, un étranger  qu'il va falloir découvrir, pour le meilleur et parfois pour le pire. En un mot comme en cent, c'est une personnalité complexe, potentiellement anxiogène. Dès lors qu'il y a adoption, cette angoisse est d'autant plus forte que les liens de filiation, fondés sur la volonté des parents, peuvent se heurter aux liens du sang, c'est à dire, à la puissance des relations biologiques qui unissent l'enfant adopté à sa famille d'origine. Le destin tragique de la petite Rose et de son frère aîné, Virgile ( 2 ), constitue une illustration particulière de ce phénomène universel.
-- Les relations perception/folies : grâce à Platon, nous savons que le monde n'est que l'idée que nous nous faisons de lui ( 3 ). En d'autres termes, il n'existe pas de réalité objective, fixée une fois pour toute par une norme, mais une infinie de réalités subjectives  : chaque individu perçoit son environnement de façon singulière, en fonction de sa  sensibilité personnelle. Or, toute société est fondée sur un " code de rationalité ", qui impose à chacun une ligne de conduite, un monde de perception bien défini. Tous ceux qui n'obéissent pas aux prescriptions de cette norme suprême sont repoussés vers les marges de la communauté. En droit comme en fait, ils sont considérés comme des aliénés  ( 4 ). Tel est précisément le sort dramatique de Mado ( 5 ), la mère adoptive de Rose : parce qu'elle sait que sa fille a été enlevée par son frère aîné, pourtant mort quelques années auparavant, parce qu'elle perçoit une réalité inaccessible au commun des mortels, elle se voit condamnée à la solitude et à la tristesse indicible de l'internement.

Destiné à susciter l'angoisse et l'émotion, NévRose n'est cependant pas un simple divertissement : il a aussi pour ambition d'amener le spectateur à méditer sur des aspects essentiels de la condition humaine.

Jean Philippe Costes




 ( 1 ) Rosemary TIMPERLEY, Harry , extrait du recueil de nouvelles : Un bouquet de fantômes, présenté par Barbara Sadoul, éditions Librio, 2001. Traduit de l'anglais par Pierre Billon.
( 2 ) Poète latin. Dans la Divine comédie, il permet à Dante de traverser les cercles de l'Enfer.
( 3 ) Voir notamment le " mythe de la caverne " fondement de l'idéalisme platonicien.
( 4 ) L'étymologie de ce mot nous renvoie à l'étranger et donc, à l'inconnu.
( 5 ) Mado renvoie à " madness ", c'est à dire, à la folie.










HAUT DE PAGE

RETOUR RUBRIQUE SPECIAL LAUREATS 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

     copyright 

Copyright © 2006-2017 Cinemadfilms: Textes,  logos,  affiches ...  Tous droits réservés